Analyse commentée. Effets d'opérations de rénovation de bâtiments sur la santé des enseignants. Numéro thématique. Moisissures dans l'air intérieur et santé

Publié le 1 December 2005
Mis à jour le 10 septembre 2019

Cet article est une analyse critique de l'étude suivante : Patovirta RL, Meklin T, Nevalainen A, Husman T. Effects of mould remediation on school teachers" health. Int J Environ Health Res. 2004 Dec;14(6):415-27. L'objectif de cette étude est de mesurer l'impact des rénovations de bâtiments malsains (humidité et moisissures) sur la santé de leurs occupants habituels. En l'occurrence, il s'agit de trois écoles finlandaises qui ont été rénovées en profondeur à cause de la présence de moisissures et d'une humidité importante. La santé des enseignants travaillant dans ces écoles a été évaluée par questionnaire avant et un an après chaque rénovation. La contamination fongique et l'humidité des locaux a été mesurée avant et après les travaux. (Extrait de l'article).

Auteur : Meunier O, Bientz M
Extrapol. Epidémiologie et pollution atmosphérique. Analyse critique des publications internationales, 2005, n°. 27, p. 12-4