Analyse commentée. Effets à court terme de la pollution de l'air sur les admissions hospitalières pour causes respiratoires : cas des personnes âgées de 65 ans et plus. Numéro thématique. Pollution atmosphérique et personnes âgées : estimation des risques

Publié le 1 Juin 2005
Mis à jour le 5 juillet 2019

Cet article est une analyse commentée de l'étude suivante : Schwartz J. Short term fluctuations in air pollution and hospital admissions of the elderly for respiratory disease. Thorax. 1995 May;50(5):531-8. Il s'agit d'une des premières études des effets de la pollution atmosphérique sur la santé dans lesquelles des modèles de régression de Poisson intégrant des fonctions non paramétriques ont été utilisés. En ce sens, il s'agit d'une étude importante, même si les méthodes d'analyse des séries temporelles ont beaucoup évolué depuis lors. (R.A.)

Auteur : Zeghnoun A, Armengaud A
Extrapol. Epidémiologie et pollution atmosphérique. Analyse critique des publications internationales, 2005, n°. 25, p. 5-6