Marqueurs de l'état nutritionnel des personnes recourant à l'aide alimentaire, étude Abena, 2004-2005.

Publié le 21 Mars 2006
Mis à jour le 10 septembre 2019

Des actions de santé publique liées à la nutrition et destinées aux personnes en situation de précarité, comme celles du Programme national nutrition santé (PNNS) et du Plan alimentation et insertion (PAI), ont été mises en place afin d'améliorer la situation sanitaire de ces populations. La connaissance de l'état nutritionnel des personnes en situation précaire permet d'ajuster ce type de programmes d'intervention en identifiant des besoins prioritaires, et d'évaluer l'efficacité des mesures mises en place. La population des personnes en situation de précarité étant difficile à aborder dans sa globalité, une première approche possible pour décrire leur état nutritionnel était de mesurer des marqueurs de l'état nutritionnel chez des personnes ayant recours à l'aide alimentaire. Ce fut l'objet de l'étude Abena, dont un des objectifs était de décrire l'état nutritionnel des personnes ayant recours à l'aide alimentaire dans quatre zones urbaines de France métropolitaine. Les premiers résultats disponibles sont présentés dans cet article. (Extrait introduction)

Auteur : Bellin Lestienne C, Noukpoape A, Deschamps V, Le Clesiau H, Delord G, Varsat B, Didelot R, Rohmer JF, Hercberg S, Castetbon K
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 11-12, p. 81-3