A Poitiers, la lutte contre les inégalités passe par le logement et la nutrition.

Publié le 1 Juillet 2011
Mis à jour le 9 septembre 2019

Les politiques de lutte contre les inégalités sociales de santé ne peuvent se réduire à favoriser l'accès aux droits et aux soins. La ville de Poitiers a rendu ses cantines scolaires davantage accessibles aux enfants défavorisés et travaille, depuis plus d'une décennie, à supprimer les logements insalubres. Agir sur la nutrition et le logement permet d'intervenir sur les déterminants de santé, donc en amont.

Auteur : Berthier Michel, Berthier Pauline
La Santé de l'homme, 2011, n°. 414, p. 23-24