Eléments techniques sur l'exposition professionnelle aux pesticides arsenicaux. Matrice cultures-expositions aux pesticides arsenicaux

Publié le 1 Avril 2009
Mis à jour le 10 septembre 2019

Le Département santé travail (DST) de l'Institut de veille sanitaire (InVS) a mis en place et coordonne un programme de réalisation de matrices cultures-expositions aux produits phytosanitaires adaptées à la population agricole en France : le programme Matphyto. Ce document décrit les éléments techniques sur l'exposition professionnelle aux pesticides arsenicaux et présente les matrices cultures-expositions réalisées. L'arsenic inorganique est un cancérogène reconnu pour l'homme par le Circ (Centre international de recherche sur le cancer) ; les principaux dérivés arsenicaux inorganiques utilisés en agriculture sont l'arséniate de plomb, l'arséniate de calcium et l'arsénite de soude. Ils ont une action fongicide et insecticide principalement pour trois cultures : la vigne, la pomme de terre et les arbres fruitiers. Leurs utilisations ont été évaluées dans les matrices à partir de 1945, bien que leur usage soit antérieur, et jusqu'en 2001, date de leur interdiction totale.Trois indicateurs d'exposition (une probabilité, une fréquence et une intensité) permettent d'évaluer les utilisations de l'arsenic pour la protection des végétaux dans chacune de ces trois cultures dans les exploitations agricoles en France métropolitaine.Ces matrices permettent de caractériser les expositions phytosanitaires à partir de données assez simples à obtenir (type de cultures), et selon une méthode semi-automatique, garantissant une évaluation homogène au sein d'un groupe de population. Elles assurent une évaluation rétrospective et non différentielle à la seule condition de pouvoir caractériser les cultures sur lesquelles les sujets ont travaillé.(R.A.)

Auteur : Spinosi J, Fevotte J, Vial G
Année de publication : 2009
Pages : 19 p.