Intoxications aiguës au monoxyde de carbone en Pays de la Loire : analyse des données de surveillance (2005)

Publié le 1 Janvier 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Par circulaire du 14 novembre 2004, les ministères de l'intérieur et de la santé ont mis en oeuvre un nouveau dispositif de suivi des intoxications au monoxyde de carbone grâce à la mise en place de groupes de travail régionaux chargés d'animer et de coordonner la réflexion sur les intoxications au niveau régional. En Pays de la Loire, ce groupe de travail est piloté par le service santé-environnement de la DRASS, l'exploitation épidémiologique de données et la réalisation annuelle du bilan régional de la surveillance étant confiées à la CIRE. Le présent rapport constitue le bilan de la première année de mise en oeuvre du nouveau dispositif de surveillance. Il met en évidence le fonctionnement du système, l'ampleur du problème de santé publique, la prise en charge médicale, ainsi que les circonstances et facteurs de risques dans l'habitat. (Résumé BDSP)

Année de publication : 2007
Pages : 18 p.