Retentissement de la pollution atmosphérique sur la santé : le Programme de Surveillance Air et Santé 9 villes

Publié le 1 Novembre 2004
Mis à jour le 10 septembre 2019

Objectif Quantifier les effets à court terme de la pollution atmosphérique sur la mortalité et les admissions hospitalières d'origine cardio-vasculaire ou respiratoire, dans les 9 villes (Bordeaux, Le Havre, Lille, Lyon, Marseille, Paris, Rouen, Strasbourg et Toulouse) du Programme de Surveillance Air et Santé. Méthodes Les données de mortalité et d'hospitalisation étaient disponibles, respectivement, de 1990 à 1997 et de 1995 à 1999. Les données d'exposition concernaient les concentrations du dioxyde de soufre, des particules de diamètre inférieur ou égal à 10 mm, des fumées noires, du dioxyde d'azote, de l'ozone, du monoxyde de carbone. L'analyse a mis en relation, dans chacune des villes, les nombres journaliers de décès et d'hospitalisations avec les niveaux journaliers des polluants, en tenant compte d'un ensemble de facteurs de confusion. Un risque relatif combiné a été calculé pour l'ensemble des villes. Les nombres de décès et d'hospitalisations attribuables à la pollution atmosphérique dans chacune des villes ont été estimés à partir de ce risque relatif. Résultats Des associations significatives ont été observées pour la mortalité, quelle que soit la cause, et pour les hospitalisations pour motifs respiratoires chez les moins de 15 ans. Si les niveaux de pollution atmosphérique étaient ramenés à 10 ug/m3 sur les 9 villes, 2800 décès anticipés au total et 750 hospitalisations respiratoires chez les enfants seraient évitables chaque année. Conclusion II est possible d'estimer l'impact de la réduction de la pollution sur la santé pour le court terme. Ces analyses permettent de donner une dimension sanitaire aux politiques de réduction de la pollution urbaine au niveau local et européen. (R.A.)

Auteur : Eilstein D, Declercq C, Prouvost H, Pascal L, Nunes C, Filleul L, Cassadou S, Le Tertre A, Zeghnoun A, Medina S, Lefranc A, Saviuc P, Quenel P, Campagna D
La Presse médicale, 2004, vol. 33, n°. 19, p. 1323-27