Retour sur les idées reçues qui motivent le recours au bronzage en cabine UV. Numéro thématique. Le bronzage artificiel : une menace bien réelle, mais évitable, pour la santé publique

Publié le 23 Mai 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

Malgré l'avancée des connaissances scientifiques qui démontrent sans ambiguïté que la pratique du bronzage en cabine UV, même encadrée par des dispositions réglementaires strictes, augmente le risque de cancer cutané, la pratique du bronzage par UV artificiels connaît en France depuis quelques années une réelle expansion. Selon les données du Baromètre cancer 2010, certaines idées reçues sur les bienfaits supposés des UV artificiels sont encore solidement ancrées dans la croyance populaire. Il est ainsi important de délivrer une information précise sur les dangers associés à ces expositions et de lutter contre des opinions qui banalisent et encouragent le recours à cette pratique en la présentant comme utile, voire bénéfique pour la santé. (R.A.)

Auteur : Gaillot de Saintignon J, Boniol M, Dore JF, Cesarini JP, Bessette D, Tordjman I
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2012, n°. 18-19, p. 215-6