Surveillance de la mortalité en France au cours de l'hiver 2008-2009, premiers éléments

Publié le 14 Avril 2009
Mis à jour le 10 septembre 2019

Introduction - La surveillance régulière de la mortalité menée par l'Institut de veille sanitaire (InVS) a mis en évidence une hausse de la mortalité en France au cours de l'hiver 2008/2009. L'objectif de l'article vise à décrire les fluctuations de la mortalité au cours de cet hiver 2008/2009 comparativement aux hivers précédents. Méthodes - A partir des décès transmis par l'Insee et des estimations de population entre 2003 et 2009, les taux de mortalité pour 100 000 habitants de l'hiver 2008/2009 ont été comparés aux taux des années précédentes. L'analyse est réalisée par classe d'âges et par région. Résultats - Au cours du mois de janvier 2009, l'indicateur de mortalité ajusté sur l'évolution de la population a dépassé les valeurs observées au cours des trois hivers précédents. Ce résultat s'observe plus particulièrement chez les personnes les plus âgées (85 ans et plus) et se distribue de façon hétérogène entre les régions. Entre les semaines 4 et 12 de l'année 2005, la mortalité avait déjà atteint un niveau analogue. Discussion-conclusion - Cette première étude descriptive n'établit pas une estimation complète de l'épisode de mortalité observé au début de l'année 2009. La survenue concomitante de plusieurs facteurs (vague de froid, pathologie respiratoire et épidémies saisonnières) sur la même période peut au moins en partie expliquer ce phénomène, sans qu'il soit possible aujourd'hui d'évaluer leur part respective dans cette augmentation.(R.A.)

Auteur : Fouillet A, Ilef D, Josseran L
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2009, n°. 15, p. 133-7