Méthodes d'analyse de l'impact sanitaire des vagues de chaleur : suivi en temps réel, estimation a posteriori

Publié le 1 Septembre 2011
Mis à jour le 5 juillet 2019

Depuis 2004, la France a mis en place le Plan national canicule afin de prévenir les conséquences sanitaires d'une vague de chaleur. Dans ce dispositif, l'Institut de veille sanitaire est chargé de proposer des alertes et de surveiller l'impact sanitaire des vagues de chaleur. Les propositions d'alerte se fondent sur les prévisions météorologiques fournies par Météo-France, selon les règles définies par le système d'alerte canicule et santé. Une description de la situation sanitaire dans les départements concernés par l'alerte peut être utile pour l'aide à la décision, notamment lorsqu'il s'agit de définir la graduation des mesures à prendre, ou de prononcer la fin d'une alerte. En s'appuyant sur l'expérience acquise depuis 2004 et sur une revue de la littérature, la liste des indicateurs sanitaires à suivre pendant les vagues de chaleur a été redéfinie, en se concentrant sur la mortalité, les passages aux urgences et les motifs de recours à SOS médecins. Ces indicateurs sont suivis pendant l'été dans chaque département métropolitain. Deux méthodes statistiques de détection d'évènements inhabituels, une méthode basée sur une carte de contrôle et la méthode des limites historiques, sont proposées pour aider à l'interprétation de ces indicateurs. Nous proposons également une méthode permettant d'obtenir une estimation rapide de l'impact sur la mortalité après une vague de chaleur. Cet indicateur permettra de comparer l'impact des vagues de chaleur au cours du temps, et d'en tirer des hypothèses pour orienter des études plus approfondies. Ces travaux permettront d'améliorer l'efficacité du système d'alerte canicule et santé, qui se doit d'être réactif et robuste, dans un contexte de vulnérabilité croissante aux vagues de chaleur. (R.A.)

Auteur : Pascal M, Laaidi K, Ung A, Beaudeau P
Année de publication : 2011
Pages : 48 p.