Etude des facteurs de risque de décès des personnes âgées résidant en établissement durant la vague de chaleur d'août 2003

Publié le 1 Janvier 2005
Mis à jour le 10 septembre 2019

Suite à la vague de chaleur du mois d'août 2003, plusieurs études ont été mises en place à l'InVS afin d'étudier les déterminants de la mortalité observée pendant cette période. Ce rapport présente les résultats issus des deux études cas-témoins menées dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). La première étude porte sur 350 établissements (175 cas et 175 témoins) dans des régions où conjointement la mortalité et les températures ont été les plus élevées pendant l'été 2003. [...] La deuxième étude porte sur 628 sujets (314 décédés entre le 5 et le 15 août 2003 et 314 vivants au 1er septembre 2003, tous résidents d'un EHPAD ayant eu une mortalité élevée pendant l'été 2003). Cette étude avait pour objectif d'identifier les facteurs de risque individuels de mortalité observée du 5 au 15 août 2003. [...] Les résultats de ces deux études mettent en évidence, outre l'état de santé du sujet, le rôle prédominant de l'adaptation du comportement à la chaleur et des conditions matérielles qui rendent possible cette adaptation. Des mesures d'information et d'organisation auraient eu une influence non négligeable sur le pronostic vital si elles avaient été mises en place de façon préventive. (R.A.)

Auteur : Salines G, Lorente C, Serazin C, Adonias G, Gourvellec G, Lauzeille D, Malon A, Riviere S
Année de publication : 2005
Pages : 114 p.