Système d’alerte canicule et santé en Bretagne. Point au 20 juillet 2016.

Publié le 22 Juillet 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Points clés

Les Côtes d'Armor, l'Ille-et-Vilaine et le Morbihan ont été placés en vigilance jaune canicule du 17 au 19 juillet. Le Finistère a été placé en vigilance jaune canicule les 18 et 19 juillet.

Sur l'ensemble des structures d'urgences de la région (SOS/SAU), on constate une augmentation sur les 3 derniers jours des consultations pour pathologies en lien avec la chaleur et des parts d'activité associées.

Pour la journée du 19 juillet, journée la plus chaude, on observe au niveau régional :

  • 35 passages aux urgences pour pathologie en lien avec la chaleur (soit 2,1 % de l'activité globale) dont :- 13 passages concernent des patients âgés de 75 ans ou plus (4,4% des passages dans cette tranche d'âge) ,- 13 déshydratations, 19 hyperthermies/coup de chaleur et 3 hyponatrémies ,- 14 hospitalisations (2,8% de l'ensemble des hospitalisations).
  • 9 consultations SOS Médecins (3,5% de l'activité globale) dont :- 2 interventions pour des patients âgés de 75 ans ou plus (5,6% des interventions dans cette tranche d'âge) ,- 6 coups de chaleur et 3 déshydratations.

Au 20 juillet 2016, sur les prévisions des 5 prochains jours, Météo-France n'indique pas à ce jour de risque de canicule pour la région Bretagne.

Année de publication : 22/07/2016