Pourquoi l'alcool est une affaire d'hommes.

Publié le 1 Novembre 2014
Mis à jour le 5 juillet 2019

Nombre de buveurs excessifs se façonnent leurs propres repères de consommation, supérieurs aux normes admises. Un discours viril souvent emprunté à la tradition familiale, peu perméable à la prévention, indique une enquête de l'INPES.[extrait article]

Auteur : Rosilio T.
La Santé de l'homme, 2003, n°. 368, p. 21-22