Consommation annuelle d'alcool déclarée, France, 2005. Numéro thématique. Alcool et santé en France, état des lieux

Publié le 12 Septembre 2006
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction : L'objectif du travail présenté est d'estimer la consommation totale annuelle d'alcool à partir des déclarations d'un échantillon représentatif de la population française et de mesurer la contribution à la consommation totale d'alcool selon l'âge et le niveau de consommation. Méthode : Les données analysées sont issues du Baromètre santé 2005, une enquête téléphonique en population générale, avec une méthode aléatoire, réalisée auprès de 30 514 personnes de 12 à 75 ans de fin 2004 à début 2005. La quantité totale annuelle consommée a été établie à partir des réponses aux questions sur la fréquence de consommation d'alcool et sur la quantité consommée par unité de temps. Résultats : Dix-sept pour cent de la population n'a pas consommé d'alcool au cours des 12 derniers mois. Les buveurs d'alcool de 45-75 ans (44 % de l'échantillon) contribuent à 60 % de la consommation totale alors que les 12-44 ans (56 % de l'échantillon) n'y contribuent qu'à 40 %. Les hommes buveurs d'alcool contribuent à 73 % de la consommation totale. Soixante dix-sept pour cent des buveurs d'alcool consomment moins de 1 000 verres par an (soit 2,7 verres par jour) et ils représentent 60 % de la consommation totale. Quatre-vingt-deux pour cent des buveurs d'alcool consomment moins de 2 000 verres par an (soit 5,5 verres par jour) et ils représentent 87 % de la consommation annuelle totale du pays. Discussion : L'objectif de santé publique de réduire la consommation d'alcool globale ne s'obtiendra pas si les actions de prévention ne s'adressent qu'aux gros buveurs mais nécessite que les petits et moyens buveurs réduisent leur consommation (paradoxe de la prévention). (R.A.)

Auteur : Ardwinson P, Leon C, Guillemont J
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 34-35, p. 255-8