Alcool, cannabis... Les adolescents expriment leur souffrance à travers des actes de consommation. [Interview]

Publié le 1 December 2014
Mis à jour le 9 septembre 2019

Pour Xavier Pommereau, prendre en charge les adolescents en souffrance psychologique, c'est avant tout les responsabiliser et leur faire confiance. Au pôle aquitain de l'adolescence, les soignants se sont adaptés : leur approche thérapeutique privilégie l'expression du mal-être de ces jeunes, une forme de reconnaissance de leur potentiel. Pour ces jeunes, "trouver des mots" est un premier pas vers l'atténuation de leur souffrance.

Auteur : Queruel Nathalie, Pommereau Xavier
La Santé en action, 2014, n°. 430, p. 4-5