Le

Comité d'orientation et de dialogue

Le Comité d’orientation et de dialogue avec la société (COD) est une instance de gouvernance de Santé publique France mise en place pour la première fois en janvier 2017. Il est constitué de 19 membres qui aident l’agence à mieux dialoguer avec la société, notamment en lui suggérant des orientations relatives à son programme de travail.

Pourquoi le Comité d’orientation et de dialogue (COD) ?

Dès sa création, Santé publique France s’est engagée dans une démarche d’ouverture et de dialogue avec la société visant à :

  • Être à l’écoute de l’ensemble des parties prenantes de son environnement pour mieux anticiper, comprendre et prendre en compte leurs besoins et leurs attentes ;
  • Ajuster en conséquence sa stratégie et ses orientations programmatiques ;
  • Prendre en compte ces attentes dans l’exécution de ses missions par ses programmes et projets (avec une attention particulière à ce qui relève de la charte de l’expertise sanitaire) ;
  • Inscrire son action dans la dynamique d’évolution de son environnement et réduire le risque de méconnaître ou mésestimer les préoccupations ou savoirs propres des parties prenantes en matière de santé publique et vis-à-vis de l’agence (maîtrise des risques) ;
  • Être en capacité de recueillir, en particulier par des auditions, les données et informations, détenues par les parties prenantes dans le cadre de la production d’avis et de recommandations (cf. charte de l’expertise).

C’est pourquoi le rapport de préfiguration a proposé de créer un nouveau comité intitulé « Comité d’orientation et de dialogue (COD) », dans la suite des réflexions menées par le comité d’éthique et de déontologie de l’InVS (2012 - 2016).

Cette nouvelle instance est ainsi devenue la 4è instance de gouvernance de l’agence, aux côtés du Conseil d’administration, du Conseil scientifique et du Comité d’éthique et de déontologie.