Chargé(e) d’étude sur les infections associées aux soins et la résistance aux antibiotiques

Référence du poste : DMI-MAD-2021-01

Publié le 18 octobre 2021
Cette offre vous intéresse ?

Nous rejoindre

Vous avez envie de faire carrière au sein d'un organisme public qui a pour mission de  protéger efficacement la santé des populations ? Rejoignez-nous.

Présentation de l'agenceAfficherMasquer

Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations. Agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, elle a pour missions :

  1. L'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;
  2. La veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;
  3. La promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;
  4. Le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;
  5. La préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires ;
  6. Le lancement de l'alerte sanitaire.

L’agence est organisée autour de directions scientifiques et transversales et de directions assurant le support et le soutien à l’activité.
Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.

AffectationAfficherMasquer

Direction des Maladies Infectieuses (DMI)
Unité Infections associées aux soins et Résistance aux antibiotiques

Description du posteAfficherMasquer

Missions et activités

Au sein de l’unité Infections associées aux soins (IAS) et Résistance aux antibiotiques (RATB), la personne recrutée sur ce poste sera chargée de participer aux activités de signalement et de prévention des IAS.

Sous la supervision de la responsable de l’unité et avec les autres agents de l’unité ou de la DMI, elle aura la charge :

En lien avec le médecin en charge de la coordination des activités de signalement de l’unité, de contribuer à l’analyse et au suivi des signalements d’IAS en établissements de santé, en établissements médicosociaux et en ville. Dans ce cadre, elle assurera plus particulièrement les actions suivantes :

  • Réceptionner les signalements et en assurer le suivi ;
  • Contribuer en tant que de besoin à la réponse aux signalements, à l’investigation des épidémies et à la gestion des alertes, en appui des CPias et en lien avec les autres directions de l’agence (DIRe, DAC), les ARS et le ministère (CORRUSS) ;
  • Contribuer à l’animation du réseau des CPias sur cette thématique ;
  • Contribuer à la valorisation de cette activité en lien avec les CPias par des retours d’expérience et des bilans, au travers de bulletins réguliers (Lettre du signalement ou équivalent) à destination des déclarants ;
  • Contribuer à l’interface avec le portail des signalements ;
  • Contribuer à la permanence de l’unité sur la veille, l’alerte et l’investigation des signaux.

En lien avec le médecin (ou pharmacien) en charge du suivi de la (des) mission(s) nationale(s) relatives aux audits et évaluations des pratiques de prévention des IAS ; d’information, communication, sensibilisation et formation à la prévention des IAS, de contribuer aux travaux de ces missions.

En fonction de l’évolution des priorités et besoins de la programmation de l’agence, la personne recrutée pourra être sollicitée pour contribuer, dans son domaine de compétences, à d’autres thématiques de l’unité. Elle participera aux astreintes de Santé publique France et contribuera à toute action entrant dans les missions de l’Agence si cela s’avère nécessaire en situation de crise.