COVID-19 : point épidémiologique du 23 juillet 2020

Publié le 23 Juillet 2020
Mis à jour le 06 aout 2020

Points clés

  • En France métropolitaine
    • Augmentation de l’incidence des cas (+27% entre semaines 28 et 29) plus rapide que l’augmentation des dépistages (+3% entre S28 et S29)
    • Augmentation de l’incidence chez les personnes âgées de 75 ans et plus
    • Augmentation des signalements en établissements médico-sociaux
    • Arrêt de la diminution des admissions en réanimation
    • Augmentation en semaines 28 et 29, du nombre de patients testés tardivement (symptômes apparus 5 à 7 jours avant le prélèvement)
    • Sept départements avec un taux d’incidence > 10/100 000 habitants en S29− Mayenne : classée en niveau de vulnérabilité élevé (incidence des cas en augmentation, très forte activité de dépistage, taux de positivité en diminution, 2 clusters avec diffusion communautaire)− Finistère, Gironde et Vosges : classés en niveau de vulnérabilité modéré
  • En Guyane et à Mayotte : pics épidémiques franchis, poursuite de la circulation du virus à un niveau élevé
  • Diminution de l’adoption systématique des mesures de prévention (garder une distance d’au moins 1 m, saluer sans serrer la main, arrêter les embrassades), stabilisation des mesures d’hygiène et port du masque.