Évolution des connaissances de la bronchopneumopathie chronique obstructive après la campagne nationale du 31 mai 2019 : résultats d'une évaluation avant/après

Publié le 17 Avril 2020
Mis à jour le 18 Avril 2020

Le principal objectif de la campagne nationale d'information auprès du grand public et des professionnels de santé portant sur la BCPO de 2019 était de faire connaître cette maladie et son lien avec le tabagisme, notamment aux fumeurs et ex-fumeurs, afin qu'ils en parlent à leur médecin et pour favoriser son diagnostic précoce. Un objectif secondaire était d'inciter les fumeurs à arrêter leur consommation de tabac, mesure préventive constituant le premier traitement contre cette maladie. Les points clés dégagés par l'étude d'évaluation avant/après sont les suivants : L'objectif principal de la campagne auprès du grand public a été atteint puisque la notoriété de la BPCO a significativement augmenté dans la population interrogée : 37 % avant la campagne contre 43 % après sa diffusion ; La notoriété après la campagne était plus élevée chez les femmes (52 %), dans les catégories socio-professionnelles favorisées (52 %), et chez les fumeurs et ex-fumeurs consommant ou ayant consomme plus de 10 cigarettes par jour (47 %) ; En revanche, la campagne n'a pas eu d'impact sur les connaissances liées a la BPCO (organe affecte, symptômes, facteurs de risque, populations concernées), la perception des risques et les attitudes vis-a-vis de l'arrêt du tabac ; Dans une future campagne, il semblerait utile d'améliorer encore le ciblage et de simplifier les messages diffuses en distinguant les 35-49 ans et les CSP- dans un objectif d'amélioration de la notoriété de la BPCO, et les 50-64 ans et les ex-fumeurs dans un objectif de dépistage.

Auteur : Marques Chloé, Guignard Romain, Quatremère Guillemette, Hochet Marianne, Smadja Olivier, Nguyen Thanh Viêt
Année de publication : 2020
Pages : 8 p.
Collection : Études et enquêtes