Journée mondiale de la santé : "pour un monde plus juste et en meilleure santé"

De nombreux facteurs individuels et sociaux (conditions de vie et de travail, droits sociaux, couverture maladie, inclusion sociale, existence de discriminations, littératie en santé…) sont susceptibles d’exposer certaines populations vulnérables à des risques accrus et des résultats défavorables en matière de santé. Afin de prendre en compte ces inégalités, Santé publique France propose une diversité d’actions et d’outils en partenariat avec des acteurs des secteurs associatifs, de la recherche ou du milieu institutionnel.

Mis à jour le 07 avril 2021

L'info accessible à tous

La prévention en santé accessible à tous les publics

La prise en compte de la littératie en santé, considérée comme un déterminant de la santé (OMS, 2013), se fait de façon transversale au sein de Santé publique France et nous avons progressivement intégré ce concept dans le cadre de nos métiers. Par exemple :

  • mieux intégrer dans les dispositifs de communication et de marketing social, les besoins des populations les plus vulnérables et notamment celles dont les compétences en littératie sont les plus faibles (incluant des populations très diverses, selon le contexte : personnes migrantes, personnes éloignées des dispositifs de santé, personnes en situation de précarité socio- économique, personnes en situation de handicap etc.),
  • mieux connaître les attentes et comportements en santé de ces publics, à travers différentes études menées en population générale ou d’études ad-hoc (par exemple l’étude sur la santé des Gens du voyage en 2019-2020),
  • former et outiller les professionnels de Santé publique France et nos partenaires à ces enjeux,
  • réflexion autour de l’utilisation de cette dimension pour en faire un levier de réduction des ISS,  en partenariat avec les équipes de recherche, 
  • impliquer les publics vulnérables et les associations dans nos processus de travail (par exemple démarche participative dans l’élaboration de supports de communication, processus de partage de connaissance autour de la Covid-19…).

L'info accessible à tous

Un espace dédié sur le site de Santé publique France  rassemble les documents et outils qui ont été conçus pour un large public quelles que soient les compétences en littératie. Il s’agit de la collection « Pour comprendre ». D’autres outils répondent à des besoins particuliers : documents en langue étrangère, en braille, en version audio ou en langue des signes française.

Les informations rassemblées dans cet espace ont été conçues avec l'aide de groupes de travail et d’associations. Vous pouvez les commander, les consulter en ligne ou les télécharger.

COVID-19 

Outils d’information et de prévention du coronavirus accessibles pour les personnes vulnérables

Les messages de prévention doivent s’adresser à l'ensemble de la population vivant sur le territoire, y compris les populations les plus vulnérables, les plus éloignées des dispositifs de soins et de prévention. Ils sont déclinés en tenant compte des connaissances des personnes, de leurs conditions de vie et de leurs capacités à s'approprier l'information, notamment. Ce travail est réalisé avec le concours d’associations et de partenaires.

Affiches téléchargeables et traduites en plusieurs langues ainsi que des spots vidéos produits pour répondre aux besoins d’accès à l’information pendant l’épidémie de COVID-19. Ils s’adressent aux publics vulnérables, notamment aux personnes qui vivent en foyer ou autre lieu de vie collectif, en habitat précaire ou sans domicile.

COVID-19 : animer des activités d’éducation en santé avec des personnes en situation de précarité

Cette boîte à outils s’adresse aux intervenants professionnels, aux bénévoles et aux étudiants en santé qui agissent auprès de publics d’adultes en situation de précarité.

Elle regroupe une partie théorique sur la conduite d’animations en santé dans le contexte de l’épidémie de COVID-19 et une partie pratique avec des propositions d’activités à mener pour développer les compétences des populations concernées. 

Les livrets de santé bilingues en 15 langues

Réalisées en partenariat avec le Comité pour la santé des exilés (Comede) et plusieurs associations partenaires, les livrets de santé bilingues sont destinés aux migrants en situation de précarité. Ils apportent des informations sur la santé, les droits et les démarches administratives en France. Leur présentation bilingue permet de communiquer plus facilement avec le médecin, l’assistante sociale ou tout autre professionnel.

Les Livrets de santé bilingues ont été enrichis et actualisés en 2018 et sont disponibles en 15 langues : albanais, anglais, arabe, bengali, chinois mandarin, créole haïtien, dari, espagnol, géorgien, ourdou, portugais, roumain, russe, tamoul, turc. Ils sont téléchargeables et disponibles à la commande pour les professionnels et structures qui accueillent des migrants.