Éthique, prévention et promotion de la santé. Le dossier de La santé en action n°453, septembre 2020

Santé publique France publie, dans sa revue trimestrielle La Santé en action du mois de septembre 2020, un dossier consacré à l’éthique, la prévention et la promotion de santé.

Mis à jour le 29 octobre 2020
Couverture la Santé en action n°453 - Ethique, prévention et promotion de la santé

La santé doit-t-elle être la seule et principale finalité parmi d’autres préoccupations ? Pour l’optimiser ou la maintenir, vise‑t‑on des comportements individuels ou des déterminants collectifs ? Comment définir l’éthique, quelle est sa visée ? Comment s’articule-t-elle avec la santé publique ? Une trentaine de chercheurs en sciences humaines et acteurs de terrain ont contribué à ce numéro de La Santé en action qui traite de l’état des connaissances sur le sujet et l’illustre par des exemples de pratiques. 

L’Ethique en santé publique, de quoi s’agit-il et pourquoi on s’y intéresse ?

Dans le champ de la médecine et de la santé publique, la visée éthique peut concerner le niveau individuel de la prévention et du soin ou de la recherche médicale, et le niveau collectif de la santé publique ou de la recherche sur la santé des populations, les services, les interventions et les politiques de santé. 

Ce numéro s’intéresse avant tout à l’« éthique pratique », qui se traduit dans les actions les pratiques, les interventions, les services de santé publique. 

Les auteurs expliquent quelle est leur définition de l’éthique et pourquoi ils portent un intérêt particulier à l’éthique collective dans le domaine de la santé publique. Elle suppose au sein des instances et organismes d’études, de décisions et d’interventions en santé publique une mobilisation particulière, une réflexion, une délibération puis d’une programmation. 

À ce titre, le rôle et le fonctionnement du comité consultatif national d’éthique et du comité d’éthique et de déontologie de Santé publique France, dans l’actuel contexte de l’épidémie de COVID-19 sont décrits et certains avis du comité national d’éthique de santé publique du Québec sont analysés.

L’éthique pratique : un vaste champ d’actions

En prévention et promotion de la santé, l’éthique pratique concerne des sujets variés :

  • surveillance et protection de la population contre les menaces épidémiques ;
  • promotion de conditions favorables à la santé ;
  • protection des données personnelles ;
  • prévention des risques de stigmatisation et respect de la vie privée ;
  • « éducation », empowerment ;
  • écoute des personnes concernées et de leurs attentes ;
  • développement d’activités ou de comportement dits favorables à la santé.

Quelques exemples sont mis en avant : 

  • comment appliquer une éthique en pratique quotidienne dans la promotion de la santé ?
  • quels sont les pièges à déjouer pour s’assurer que l’empowerment et la participation des populations aient véritablement un sens éthique ?
  • pourquoi se méfier du concept théorique de « bientraitance » qui peut être détourné de son sens premier ?
  • quelles sont les répercussions de la crise actuelle du Covid-19 sur les soins, la santé et la vie quotidienne des personnes ?
  • quel est le point de vue des psychiatres sur ces  questions éthiques, etc. ?

Également au sommaire de ce numéro : 

  • Santé publique France préconise d’interdire la publicité en direction des enfants et ados pour les produits alimentaires de faible qualité nutritionnelle
  • « Les jeunes n’ont pas la maturité cognitive pour résister aux messages publicitaires »
A télécharger

La Santé en action, Septembre 2020, n°453 Éthique, prévention et promotion de la santé.

En savoir plus