Le

Le programme populations des outre-mer

Axe populations

Le récent rapport de la Cour des comptes sur la santé dans les Outre-mer souligne leur situation socio-sanitaire dégradée et l’inefficience des actions menées en raison notamment d’un manque de coordination des différents acteurs et d’une absence de vision globale. Ce programme définit une stratégie pluriannuelle en lien avec les objectifs du ministère chargé de la santé et du ministère chargé des outre-mer. Il tient compte des spécificités des territoires concernés et des très fortes inégalités de santé observées, avec deux niveaux d’action : d’une part, les départements et régions des Outre-mer (DOM) en soutien aux ARS et d’autre part, les collectivités d’Outre-mer pour lesquelles les gouvernements souhaiteraient un soutien (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélémy, Saint-Martin et Wallis-et-Futuna).

Ce programme a été soumis, pour avis et commentaires, aux directeurs des agences régionales de santé ultramarines. Le programme de travail des cellules d’intervention en région est validé conjointement avec les directeurs généraux des ARS dans un cadre conventionnel.

Objectifs stratégiques :

  • améliorer les connaissances de l’état de la santé des populations des outre-mer et orienter au mieux les actions de prévention et de promotion de la santé (PPS) ;
  • renforcer les capacités de Santé publique France à assurer ses missions dans les outre-mer (animation des interfaces institutionnelles, mise en place d’une instance de concertation annuelle avec chaque ARS, renforcement des missions de veille et de surveillance sur ces territoires, etc.).