Le

Direction des maladies non transmissibles et traumatismes

La direction des maladies non transmissibles et traumatismes assure la surveillance épidémiologique des maladies non transmissibles et des traumatismes, de leurs principaux déterminants ainsi que de leurs complications dans l’objectif de produire des informations et indicateurs utiles aux décideurs et acteurs de santé publique.
Pour répondre à ses missions, la direction exploite les bases de données médico-administratives existantes et les données de mortalité, collabore à la conception et à l’exploitation des enquêtes nationales de santé par interview, développe des systèmes de surveillance spécifiques avec remontée d’information continue et réalise des enquêtes thématiques ponctuelles, éventuellement répétées. Elle s’appuie sur des réseaux de partenaires avec lesquels elle met en place des projets ponctuels ou pérennes. Les programmes de travail sont élaborés avec ce réseau de partenaires au sein de conseils scientifiques spécifiques à chaque programme.
La direction est amenée à répondre à des demandes institutionnelles et saisines, y compris sur des champs non couverts par un programme spécifique. Enfin, il collabore à des groupes de travail ou projets européens dans son champ de compétence.

Quatre unités

  • Méthodes, biostatistiques et appui aux outils de surveillance
  • Santé mentale, cancers et maladies neurodégénératives
  • Cardiorespiratoire, diabète
  • Traumatismes

Deux programmes de travail de l'agence sont pilotés par la direction des maladies non transmissibles : santé périnatale et nutrition.