Actualités

  • Bouger plus, une nécessité pour les Français

    Les dernières données de l’étude Esteban* menée par Santé publique France montrent que l’inactivité physique et la sédentarité gagnent du terrain dans la population française. Les femmes sont les plus concernées. En 10 ans, la proportion de femmes physiquement actives a baissé de 16 %. Une baisse préoccupante quand on sait que l’inactivité physique a été identifiée en 2009 comme le quatrième facteur de risque des maladies non transmissibles, impliquées dans plus de 3 millions de morts évitables. Fort de ce constat, Santé publique France a développé pour la rentrée de nouveaux outils digitaux, informatifs et incitatifs, invitant les Français, et particulièrement les Françaises, à bouger plus et mieux.
  • Ouragan Irma aux Antilles : plus de cent réservistes sur le terrain

    Suite au passage de l’ouragan Irma aux Antilles et à la demande du ministère chargé de la Santé, la réserve sanitaire de Santé publique France est mobilisée. Plusieurs équipes se relaient afin d'apporter un renfort sanitaire et logistique sur place. A ce jour, plus de cent réservistes sont sur le terrain.
  • Santé publique France publie deux rapports sur les sous-produits de la chloration de l’eau et le risque de cancer de la vessie

    Santé publique France vient de publier deux rapports étudiant le lien entre les trihalométhanes (THM) et les cancers de la vessie en France. Le 1er rapport est une évaluation quantitative d’impact sanitaire (EQIS) permettant d’établir la part attribuable des cancers de la vessie aux sous-produits de la chloration de l’eau. Le second, une étude écologique croisant des données des registres des cancers et les données d’exposition aux THM.
  • Etude PREVAGAY 2015 : premiers résultats sur le VIH

    Santé publique France publie les premiers résultats sur le VIH de l’étude PREVAGAY menée auprès des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) fréquentant les lieux de convivialité gay de cinq villes françaises.
  • COSET-RSI : lancement d’une étude sur la santé des travailleurs indépendants

    Depuis le 6 juillet 2017, Santé publique France a lancé l’étude COSET-RSI par questionnaire en ligne auprès de 300 000 travailleurs affiliés au régime des indépendants. Menée en partenariat avec le Régime social des indépendants, elle consiste à suivre l’état de santé et les conditions de travail d’un large échantillon d’actifs et anciens actifs indépendants pendant plusieurs années.