Zika dans les Antilles et en Guyane : Santé publique France fait le point sur l'émergence du virus

Santé publique France publie un bulletin de veille sanitaire sur l’émergence du virus Zika dans les Antilles et en Guyane au travers des nombreuses études épidémiologiques, cliniques, entomologiques et sociologiques menées sur le sujet et sur les actions de surveillance et de gestion mises en place.

Accédez au bulletin de veille sanitaire

Le virus Zika est responsable depuis fin 2015 d’une épidémie qui s’est étendue sur le continent américain et dans la Caraïbe. Les Territoires français d’Amérique (Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélémy et Guyane) ont également été touchés. L’Organisation mondiale de la santé a déclaré le Zika comme une urgence de santé publique de portée internationale le 1er février 2016 et ce, jusqu’au 18 novembre 2016.

Face à l'émergence de ce virus, Santé publique France a mis en place un système de surveillance dédié dès mai 2015 dans les départements français d'Amérique, l’Océan Indien et en métropole.

Aux Antilles et en Guyane

De fin décembre 2015 à fin septembre 2016, plus de 76 000 consultations cliniquement évocateurs de Zika ont été estimées (36 600 en Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, 30 500 en Martinique, 9 700 en Guyane). A ce jour, la surveillance se poursuit en collaboration avec les professionnels de santé afin de recenser les complications liées au Zika.

En France métropolitaine

En métropole, 30 départements sont colonisés par le moustique Aedes Albopictus. Une surveillance renforcée pendant la période d’activité est mise en place chaque année du 1er mai au 30 novembre.

Entre le 1er janvier et le 22 décembre 2016, une infection à virus Zika a été confirmée biologiquement chez 1 117 personnes, dont 58 femmes enceintes et 5 cas de complications neurologiques. Plus de 84 % des cas importés provenaient d’un territoire français d’Amérique. Aucun cas de transmission vectorielle locale n’a été identifié. Douze cas de transmission du virus par voie sexuelle ont été confirmés.

Le Zika est une maladie due à un virus (arbovirus) qui se transmet principalement par les moustiques (du genre Aedes dont Aedes aegypti et Aedes albopictus) et par voie sexuelle. Les symptômes se caractérisent par une éruption cutanée avec ou sans fièvre mais également par des conjonctivites, maux de tête, fatigue, douleurs musculaires et articulaires, ainsi que des douleurs rétro-orbitaires.

En savoir plus :