Record de participation pour la 3ème édition de #MoisSansTabac

La troisième opération #MoisSansTabac, lancée en octobre 2018 par le ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France en partenariat avec l’Assurance maladie, prendra fin le 30 novembre prochain. Une belle réussite pour cette troisième édition qui a comptabilisé plus de 241 000 inscrits et qui démontre une nouvelle fois d’un engouement collectif.

Lancée pour la première fois en 2016, cette campagne d’aide à l’arrêt du tabac mise sur un élan collectif en incitant les fumeurs à arrêter tous ensemble pendant 30 jours, au mois de novembre. Un mois sans tabac multiplie par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement, car après 30 jours d’abstinence, la dépendance est bien moins forte et les symptômes de manque (nervosité, irritabilité) sont moins présents.

#MoisSansTabac 2018 en chiffres

Plus de 241 691 personnes se sont inscrites, soit une progression de 54% par rapport à 2017.

Les participants ont été nombreux à recourir aux outils d’aide, confirmant l’importance d’être accompagné dans sa démarche d’arrêt afin d’augmenter les chances de succès :

  • L’application d’e-coaching conçue par l’Assurance Maladie en partenariat avec Santé publique France et avec le concours de la Société francophone de tabacologie a été téléchargée près de 86 000 fois.
  • Plus de 21 000 personnes ont eu recours au 39 89, la ligne téléphonique Tabac Info Service.
  • La mobilisation des participants et de leurs supporters s’est confirmée sur les réseaux sociaux avec 118 000 fans sur la page Facebook Tabac info service #MoisSansTabac et 4 900 followers sur twitter.

Des actions de terrain avec des partenaires

Plus de 200 partenaires nationaux et régionaux se sont mobilisés pour faire de cette nouvelle édition un succès.  Des milliers d’événements ont été organisés sur l‘ensemble du territoire pour informer les fumeurs et soutenir les participants au #MoisSansTabac comme par exemple l’Escape Game de la Cité des Sciences et de l’industrie ou encore des stands d’informations installés en centres hospitaliers, en entreprises, dans les centres municipaux. L’Assurance Maladie a soutenu, quant à elle, plus de 300 actions de proximité pour accompagner les fumeurs à l’arrêt sur l’ensemble du territoire.