Les Françaises et la contraception : premières données du Baromètre santé 2016

A l’occasion de la journée mondiale de la contraception du 26 septembre 2017, Santé publique France publie les premières données du Baromètre Santé 2016 sur les pratiques contraceptives des femmes et leurs évolutions depuis 2010.

Le baromètre santé, c’est quoi ?

Il s’agit d’une enquête réalisée du 8 janvier au 1er août 2016 auprès d’un échantillon de 15 216 personnes âgées de 15 à 75 ans. Les analyses portent sur 4 315 femmes âgées de 15 à 49 ans concernées par la contraception, femmes non ménopausées, non stériles, non enceintes, qui ont eu un rapport sexuel avec un homme au cours des 12 derniers mois et qui ne cherchent pas à avoir un enfant.

Points clés à retenir

  • En 2016, la pilule reste le moyen de contraception le plus utilisé, devant le dispositif intra-utérin et le préservatif
  • Le recul de la pilule se poursuit, en particulier chez les femmes de 20-29 ans
  • Ce recul se fait au profit du dispositif intra-utérin, du préservatif et de l’implant
  • Il y a aujourd’hui une plus grande diversité des méthodes utilisées par les femmes

Méthodes de contraception utilisées en France en 2016 par les femmes concernées par la contraception selon leur âge

Choisir sa contraception.fr : le site qui répond à toutes les questions

Le site référent conçu par Santé publique France, www.choisirsacontraception.fr propose une information complète et détaillée sur la contraception. L’ensemble des méthodes contraceptives y est présenté. Un clic sur le pictogramme permet de découvrir la méthode, ses avantages, ses inconvénients, comment elle s’utilise… Les internautes peuvent y trouver des informations plus générales ou comprendre comment aborder le sujet de la contraception en couple, avec un proche ou un professionnel.