Epidémie de dengue à La Réunion : plus de 6 400 cas confirmés dans le nord, l’ouest et le sud de l’île depuis le 1er janvier 2018

Une épidémie de dengue touche actuellement l’ouest et le sud de La Réunion. Après une circulation inhabituelle du virus durant l'hiver austral 2017, le nombre de cas de dengue a progressivement augmenté depuis le début de l'année 2018, avec une intensification en février. Santé publique France publie un point de situation et rappelle les gestes de prévention à adopter.

Le 26 mars 2018, le préfet de La Réunion a déclaré le niveau « épidémie de faible intensité » du dispositif ORSEC de lutte contre les arboviroses. La Cellule d’intervention en région Océan Indien assure la surveillance épidémiologique de la dengue sur l’île de la Réunion et en publie chaque semaine les données dans un point épidémiologique. L’épidémie actuelle pourrait continuer à s’intensifier dans les semaines à venir. En effet, la population n’est pas immunisée contre la dengue (seuls 3,1 % de donneurs de sang, testés pour la dengue en 2008, avaient des anticorps contre le virus) et les conditions météorologiques actuelles sont propices au développement des vecteurs.

Situation épidémiologique au 21 août 2018 :

  • 6 471 cas biologiquement confirmés ou probables signalés depuis le 1er janvier 2018
  • Prédominance du sérotype DENV-2
  • 138 cas hospitalisés depuis début 2018
  • 20 cas de dengue sévères
  • 3 décès

En savoir plus : point épidémiologique dengue à La Réunion du 21 août 2018

Rappels des gestes de prévention à adopter par tous

  • Eliminer les récipients d’eau autour de son habitation et les déchets favorisant les gîtes larvaires  (vider les soucoupes, les petits récipients, respecter les jours de collecte des déchets…)
  • Se protéger des piqûres de moustiques (diffuseurs, répulsifs, vêtements couvrants, moustiquaires…)
  • Consulter son médecin en cas d’apparition de symptômes de la maladie et continuer à se protéger des piqures de moustiques.

Pour en savoir plus :