Colistine : émergence chez l'homme d'un nouveau mécanisme de résistance à l'antibiotique, Santé publique France souligne le risque pour la santé

Santé publique France publie un bilan épidémiologique au 21 octobre 2016 sur l’émergence, en France, d’une nouvelle forme de résistance à la colistine.
La colistine est principalement utilisée en médecine vétérinaire, dans les filières animales de production. C’est un antibiotique de dernier recours pour le traitement des infections à certaines bactéries déjà hautement résistantes aux antibiotiques.

Alors que l’ONU a récemment souligné la menace fondamentale que constitue l’augmentation de la résistance aux antibiotiques, des souches de bactéries résistantes à la colistine ont été isolées pour la première fois chez l’homme en France. Depuis juillet 2016, plusieurs souches d'entérobactéries porteuses du gène mcr-1 ont été détectées chez des patients en France.

Santé publique France souligne le risque pour la santé publique lié à cette nouvelle émergence et a sensibilisé l’ensemble des établissements de santé sur les mesures à mettre en œuvre autour des cas.

En savoir plus