Canicule : Santé publique France publie un point national quotidien et rappelle les conseils de prévention

Depuis le 1er juin et jusqu’au 31 août, comme chaque année, Santé publique France coordonne le Système d'alerte canicule et santé en étroite collaboration avec Météo-France.

Météo France a placé, jeudi 25 août, 43 départements en vigilance orange en Île-de-France, (Paris et petite couronne, Yvelines, Essonne, Val d’Oise, Seine et Marne), Grand-Est (Aube, Marne, Haute Marne, Meuse et Ardennes), Hauts-de-France (Aisne, Nord et Pas-de-Calais), Bourgogne-Franche-Comté (Côte d'Or, Nièvre, Jura, Haute-Saône, Saône et Loire, Territoire-de-Belfort et Yonne), Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes (Charente, Creuse, Gironde, Landes, Vienne et Haute Vienne), Auvergne-Rhône-Alpes (Allier, Loire, Puy de Dôme et Rhône), Centre (Cher, Eure et Loir, Indre, Indre et Loire, Loir et Cher et Loiret), Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées (Lot) et Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (Meurthe-et-Moselle, Moselle et Vosges)

Une vaste partie du territoire est également placée en vigilance jaune (26 départements en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Grand-Est, Hauts-de-France, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Normandie, Pays de la Loire).

Les températures minimales seront autour de 20°C et les maximales autour de 36 à 38°C. La chaleur sera intense en particulier dans les zones urbaines, à cause des phénomènes d’îlots de chaleur urbains.
Voir le « Rôle des îlots de chaleur urbains dans la surmortalité observée pendant les vagues de chaleur »

Les conditions météorologiques ce jeudi 25 août sont propices au développement d’un épisode de pollution à l’ozone sur la France.

Santé publique France rappelle les conseils simples à adopter, qui doivent s’appliquer à tous, y compris aux personnes en bonne santé, pour lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur.

Il est important de se protéger, même quand on est en bonne santé. Les conseils de prévention s’appliquent bien entendu particulièrement aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes, jeunes enfants… ) et aux travailleurs exposés à la chaleur, plus à risque de présenter des complications.

Santé publique France rappelle qu’il est important de se protéger, même quand la chaleur est de courte durée et d’autant plus lorsqu’elle survient dans des régions peu habituées aux températures élevées.

  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
  • Evitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...) ;
  • Evitez les efforts physiques ;
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide ;
  • Consultez régulièrement le site de Météo-France pour vous informer.

En prévision de ces fortes températures, la plateforme téléphonique d’information «Canicule», accessible au 0800 06 66 66  a été activée par la Direction générale de la santé pour l’ensemble du territoire (appel gratuit depuis un poste fixe en France, de 9h à 19h) pour répondre aux questions et informer sur les recommandations sanitaires à suivre en période de fortes chaleurs.

Pendant l’épisode de canicule et de fortes chaleurs, Santé publique France publie sur son site internet un point de situation quotidien national

Ce point quotidien comprend une synthèse de la situation météorologique et son évolution, et présente les résultats de la surveillance sanitaire au niveau national et dans les départements concernés par une vigilance jaune, orange ou rouge canicule.
L’analyse de la situation sanitaire est basée sur les données du système de surveillance des urgences et des décès SurSaUD®, en lien avec les partenaires du réseau OSCOUR® (structures d’urgence hospitalières) et des associations SOS Médecins.
Le point quotidien national contient également des recommandations et rappelle les conseils de prévention.

Pour une information en temps réel de la situation météorologique, vous pouvez consulter la carte de vigilance de Météo-France qui est mise à jour a minima deux fois par jour à 6h et 16h.

Vous pouvez aussi consulter les recommandations de comportements et de prévention de Santé publique France.

Rappel du 'Système d'alerte canicule et santé'

Le système d’alerte canicule santé (Sacs), prévu dans le cadre du Plan National Canicule (PNC), s’étend du 1er juin au 31 août. L’activation des niveaux du Plan National Canicule est conditionnée par l’atteinte ou le dépassement simultané des indices biométéorologiques (IBM) minimum et maximum au cours d’une même journée. Les IBM (min/max) constituent la moyenne des températures (minimales - maximales) prévues par Météo-France pour les 3 jours à venir (J, J+1, J+2). L’objectif principal de ce système est de prévenir un fort impact de la chaleur sur la santé de la population, grâce à l’identification de seuils d’alerte fondés sur les températures diurnes et nocturnes au-delà desquelles le risque de décès est susceptible d’augmenter.