Attentats de novembre 2015 : Santé publique France lance ESPA 13 novembre, une grande enquête en ligne auprès des personnes touchées par ces événements

Une grande étude pour améliorer la stratégie à adopter en cas de situations exceptionnelles

Les attentats du 13 novembre 2015 ont endeuillé la France et directement touché des milliers de personnes. Pour estimer l’impact et les conséquences psycho-traumatiques de ces événements, Santé publique France lance une enquête en ligne : ESPA 13 novembre (enquête de santé publique post-attentats) de juillet à octobre 2016.

Basée sur le volontariat, cette enquête est destinée aux personnes de 16 ans et plus directement impliquées dans les attentats de novembre 2015 :

  • les personnes « civiles », directement visées ou menacées par les terroristes, ayant dû se cacher, témoins directs des attaques perpétrées à Saint-Denis et à Paris le 13 novembre ou de l’assaut du 18 novembre à Saint-Denis,
  • les professionnels étant intervenus, des services de secours et des forces de l’ordre, des associations, des services des villes, de soins, qui ont eu à sécuriser les lieux ou à les réhabiliter, à prendre en charge des personnes blessées physiques ou psychiques,
  • les personnes endeuillées d’un proche, ou proche blessé physiquement ou directement menacé par les terroristes.

EN SAVOIR PLUS ET PARTICIPER A L'ENQUETE

Informations sur le psychotraumatisme et sa prise en charge
DOSSIER ACTES TERRORISTES

Voir aussi