L’épidémie de grippe débute en Ile-de-France : il est encore temps de se faire vacciner !

Dans son bulletin épidémiologique grippe du 13 décembre, Santé publique France annonce le début de l’épidémie en Ile-de-France et une activité grippale en nette augmentation en métropole. Huit régions métropolitaines sont en phase pré-épidémique et devraient passer en situation épidémique prochainement. Tous les types de virus grippaux circulent actuellement, avec une majorité de virus de type A. Parmi ces virus de type A, la majorité sont de sous-type A(H1N1).

Dans ce contexte, la Direction générale de la santé, l’Assurance Maladie et Santé publique France rappellent que la vaccination reste le meilleur moyen pour se protéger contre la grippe et en limiter les complications.

L’Ile-de-France est la première région métropolitaine à entrer en épidémie de grippe saisonnière.

La plupart des autres régions sont en phase pré-épidémique, à l’exception des régions Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes et Corse.

Du 6 au 13 décembre 2017, l’augmentation des signaux de surveillance par rapport à la semaine précédente laisse à penser que l’épidémie de grippe devrait débuter rapidement dans l’ensemble des régions.

Il est toujours temps de se faire vacciner !

Chaque année, la grippe entraîne 2 à 6 millions de consultations en médecine de ville. L’épidémie 2016-2017 a par ailleurs été à l’origine de plus de 1 500 hospitalisations en réanimation et près de 14 400 décès, essentiellement chez des personnes à risque qui n’étaient pas vaccinées. Or, le vaccin antigrippal demeure le meilleur moyen de réduire les risques de complications qui peuvent entraîner une hospitalisation, voire le décès chez les personnes les plus fragiles.

La campagne de vaccination contre la grippe s’adresse à celles et ceux ayant le plus besoin d’être protégés (personnes âgées ou atteintes de certaines maladies chroniques, femmes enceintes, personnes obèses) soit plus de 12 millions de personnes qui peuvent ainsi bénéficier d’une prise en charge du vaccin à 100 %.

Les bons gestes pour se protéger et limiter la transmission de la grippe

Si la vaccination reste la meilleure protection, il existe des gestes simples qui contribuent à limiter la transmission de la maladie de personne à personne, tels que se laver régulièrement les mains ; se couvrir la bouche et le nez avec le coude ou un mouchoir en cas de toux et d’éternuement ; utiliser des mouchoirs en papier à usage unique et les jeter, limiter ses contacts avec d’autres personnes en cas de syndrome grippal ou porter un masque chirurgical en leur présence.

Depuis le début de la période de surveillance des pathologies hivernales le 6 novembre 2017, un dispositif de communication complète la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière pilotée par l’Assurance Maladie. Il comprend notamment la diffusion, sur les réseaux sociaux, d’une animation, d’infographies et de recommandations spécifiques sur les 7 gestes barrières.

Pour en savoir plus :

Ministère des Solidarités et de la Santé : http://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/pour-un-hiver-sans-virus/ne-laissons-pas-les-microbes-nous-gacher-l-hiver
CNAMTS : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/grippe-saisonniere